4 bonnes raisons d’adopter un migrant

Partagez cet amalgame avec vos amis gauchistes !

En héritiers de la tradition humaniste de la Bande à Soros, nous invitons les Françaises à adopter un migrant. Ouvrez-vous au monde qui change, ô femmes à l’esprit aussi fécond que les ventres Nigérians prisés par Pierre Bergé.

1 – L’ouverture

adopter un migrant

Si les femmes ont un penchant naturel à l’amour et à la tolérance, adopter un migrant les exposera à la forme ultime de l’ouverture, celle que nos voisines Allemandes ont expérimenté récemment. Dans la confusion que l’on imagine au sortir d’un périple migratoire, une centaine d’Erythréens égarés ont confondu Colognaises et Congolaises. Ils ne pouvaient pas se douter que seules ces dernières sont habituées à twerker sur une racine de manioc de 28 centimètres. Heureusement, la chaleur n’attend pas le nombre des années puisque de nombreuses féministes à la retraite partent à l’assaut des jeunes chibres du Bengale en transit à Calais. C’est beau l’amour.

2 – Colorants contre conservateurs

fabrice éboué métissage

Les gènes des congoïdes sont des gènes dominants. Ce petit miracle de la génétique permet aux blanches peu regardantes sur ce qui pénètre leur bas-ventre d’en voir à coup sûr sortir un joli petit mulâtre. Mesdames, résistez aux conservateurs et ajoutez un peu de colorant à votre ADN : à l’heure où la grandeur Française est incarnée par Fabrice Eboué, il est naturel que vous vous demandiez : “Pourquoi pas le mien ?”

 

3 – Coupé-décalé à Calais

coupé décalé métissage

Les élites catholiques qui tiennent les maisons de disques et organisent l’immigration de masse ne sont jamais à court d’idées lorsqu’il s’agit de dépoussiérer nos mornes traditions. Sans doute inspirées par la jungle du Nord de l’Afrance, elles promeuvent dans nos contrées les danses les plus insolites. Fi de la farandole et de la bourrée auvergnate, initions nos femmes au coupé-décalé. Comme en témoigne la photo ci-dessus, cette souchienne est fin prête à se faire enrichir dans les discothèques du Pas-de-Khaled.

4 – Eugénisme inversé

eddy malou métissage

Force est de constater qu’on ne s’amuse pas tous les jours lorsqu’on est entouré d’académiciens. C’est pourquoi nous vous suggérons de vous accoupler avec un migrant afin que votre descendance vous offre des distractions de tous les instants. Avec une moyenne continentale de QI avoisinant la limite de vitesse en vigueur sur le périphérique, votre Eddy Malou de compagnie vous rendra le goût des plaisirs simples qui ont façonné son joyeux peuple des forêts durant des millénaires.

 

Partagez cet amalgame avec vos amis gauchistes !

Vous aussi, amalgamez :