[SONDAGE] 92% des Français sont d’extrême droite

sondage francais extreme droite

Partagez cet amalgame avec vos amis gauchistes !

Les résultats d’un récent sondage du TTD Institute indiquent que 92% des Français sont d’extrême droite. Si ce chiffre peut paraître surprenant au premier abord, il s’explique facilement par les points que nous développons ci-dessous.

1 – Une écrasante majorité de Français supporte les sportifs Français

francais fachos supporter foot

Qu’il s’agisse de handball, de ski alpin ou encore du tour de France cycliste, les Français font généralement preuve d’un patriotisme sportif sans équivoque. Nous les pensions assez progressistes pour passer outre les vues de l’esprit désuètes que sont les frontières géographiques : il n’en est rien. Il ressort que le Français moyen n’a qu’une très faible propension à vibrer pour un marathonien Kenyan ou un lanceur de javelot Hongrois. En revanche, l’idée qu’un Berrichon puisse pédaler plus vite qu’un Guatémaltèque le gonfle à coup sûr d’une fierté incomparable.

2 – Les Français parlent français

francais extreme droite pmu

A l’heure de la mondialisation, et alors que les déterminismes linguistiques apparaissent à l’homme moderne comme une aliénation, il ressort que la majorité des conversations au PMU se font encore dans la langue de Molière.

 

3 – Les Français sont racialistes

francais extreme droite racialiste

C’est sans doute l’aspect le plus troublant de tous ceux qui ressortent de cette étude. Confrontée à des individus de races congoïdes, caucasoïdes et mongoloïdes, il apparaît qu’une majorité de Français est capable d’établir des différences physiques entre eux. Ces extrémistes affirment par exemple, et sans tressaillir, que la peau des congoïdes est plus foncée que la leur, ou que les mongoloïdes ont les yeux bridés. Comment peuvent-ils faire de telles déclarations à la simple vue de critères physiques si ce n’est par une conscience raciale exacerbée ?

4 – Les Français fuient les quartiers métissés

facho diversité quartier métissé

La plupart des Français font le choix de vivre entre Français. Alors que les cités HLM offrent tous les avantages liés à la diversité, tels que la richesse culturelle ou l’exotisme des moeurs, le communautarisme des Français dits de souche ne cesse d’augmenter. Nous savons que les campagnes Françaises ressemblent à d’atroces ghettos blancs. Mais la sociologie des métropoles Françaises nous apprend un fait bien plus singulier : les “bobos” tendent en effet à s’agglutiner dans les centre-villes afin d’y vivre “entre bourgeois blancs”, selon la formule consacrée. Il semblerait ainsi que même la couche la plus progressiste de la population soit encline à la radicalisation.

5 – Théorie du genre

theorie du genre extreme droite

Il ressort qu’une écrasante majorité d’hommes en France ne serait « pas plus choqués que ça » de voir une femme faire la vaisselle. De la même manière, plus d’une moitié de Françaises ne voit pas d’un mauvais oeil le fait de demander de l’aide à un homme pour changer une roue. Une odeur de plus en plus rance se dégage de ce pays.

6 – Les Français font le shoah d’ignorer la menace fasciste

menace fasciste FN

A l’heure de répondre à nos questions, 96% des sondés ont reconnu ne pas avoir fait leur devoir de mémoire ce matin. Pire encore, la totalité d’entre eux a reconnu n’avoir rien fait pour lutter contre le racisme et l’antisémitisme cette semaine. Nul doute qu’à ce rythme, le fascisme frappera à nos portes le 7 mai.

 

Partagez cet amalgame avec vos amis gauchistes !

Vous aussi, amalgamez :